Informations sur UNICEF RDC

Qu'est-ce qu'un programme de Coopération ?

Principaux domaines d'intervention de l'Unicef

Mission de l'Unicef

Comment l'Unicef s'est-il implanté en RDC ?

Bulletin "Echos du Terrain"

Education, Bulletin d'information

Avis de vacances des postes

 

Un(e) administrateur(trice) à l’éducation en charge du projet développement intégré du jeune enfant (DIJE)

Grade       :  NO-A
Lieu d’affectation    :  Lubumbashi
Type de contrat  :  Fixed-Term avec une durée initiale de 2 ans renouvelable
Avis de vacance n°    :  VN/2010/NO/010
Date de clôture de la publication  :  31 Mai 2010

1. Objet du poste, Principales Tâches et Responsabilités

I. Object du poste

En focalisant son attention sur le développement de la petite enfance depuis 2004, la République Démocratique du Congo (RDC) vise à apporter des solutions pertinentes et adaptées aux multiples problèmes auxquels sont confrontés les parents, les familles ainsi que les communautés rurales pour la prise en charge correcte des jeunes enfants de 0 a 8 ans.

il a été développé un projet de développement intégré du jeune enfant (DIJE) qui tente d’intégrer  les besoins interdépendants des enfants en matière de survie, de croissance et de développement afin de dicter l’harmonisation des politiques et des programmes de développement du jeune enfant. C’est ainsi que les structures communément appelés « espaces communautaires d’éveil » ont été mis en place et constituent l’expression concrète de l’approche DIJE en RDC.

A travers ce projet DIJE, 178 espaces communautaires d’éveil (ECE) accueillant prés de 18 000 enfants encadrés par 534 encadreuses sont répartis au niveau de la zone géographique dont le bureau de l’UNICEF Zone sud en a la charge. (Katanga, du Kassaï Oriental et du Kassaï Occidental.)

II. Responsabilités et tâches :

Sous la supervision du spécialiste de l’Education du Bureau de Zone sud, le titulaire du poste aura à assumer les responsabilités et tâches ci-après :

• Contribuer à la collecte et l’analyse des données statistiques en vue d’actualiser régulièrement l’analyse de la situation de la petite enfance et mettre en place une base de données statistiques au niveau de chaque province concerné et au niveau de la zone ;
• Apporter un appui technique au développement d’une stratégie d’amélioration de l’encadrement de la petite enfance au niveau provincial et à la planification des activités relevant de la petite enfance dans les différentes Provinces tout en assurant l’implication des tous les intervenants dans le sous- secteur notamment les ONGs et les communautés;
• Contribuer à renforcer les compétences des principaux responsables provinciaux en matière d’analyse de la situation du sous secteur, de planification, de suivi et d’évaluation des activités ;
• Aider les responsables techniques à préparer et à organiser des réunions régulières de plaidoyers auprès des autorités politico-administratives, religieuses et traditionnelles en faveur de la promotion de l’encadrement du jeune enfant ;
• Appuyer les encadreurs pédagogiques des ECE à organiser des sessions de formation en faveur des encadreurs des structures d’encadrement du jeune enfant et leur assurer un encadrement de proximité ;
• Aider les acteurs locaux à développer des stratégies adaptées et réalisables pour une mobilisation accrue de l’ensemble des communautés locales autour des activités de développement du jeune enfant ;
• Apporter un appui technique aux structures ayant en charge la coordination des activités du sous-secteur Développement du jeune enfant à développer des projets susceptibles de mobiliser de financements additionnels des activités nécessaire ;
• Aider les partenaires à préparer les requêtes de financement des activités, assurer la gestion des fonds et du matériel accordée aux projets et leur utilisation efficace conformément aux règles et procédures de l’UNICEF ;
• Effectuer des visites régulières sur les sites de projets et documenter les expériences pour le besoin de partage avec l’ensemble des acteurs ;
• Renforcer les mécanismes de coordination des activités de développement du jeune enfant, préparer et partager régulièrement les rapports relevant du sous secteur de développement du jeune enfant.

2. Qualifications et compétences requises :

• Etre de nationalité congolaise (République Démocratique du Congo)
• Avoir un diplôme d’études universitaires en sciences de l’éducation, ou en santé ou dans un domaine équivalent ;
• Avoir une expérience au moins deux (2) ans dans le domaine de la planification des activités de développement de la petite enfance ;
• Etre en mesure de travailler dans un environnement multiculturel ;
• Etre habilité à entretenir des relations de travail dans un esprit d’équipe,
• Avoir des compétences essentielles en animation, communication et de négociation ;
• Avoir une maitrise des logiciels de base de données (Excel, Word, Power point) ;
• Avoir une parfaite maitrise de la langue française et une bonne connaissance de l’anglais.

Les dossiers de candidature devront comprendre une lettre de motivation, un curriculum vitae détaillé, un formulaire P11 dûment complété (en annexe), les photocopies des diplômes et attestations des services rendus, les coordonnées de contact telles que l’adresse physique, les numéros de téléphone fixe et cellulaires, les références et tout autre document renseignant sur la carrière du candidat.

Les dossiers seront adressés au Chargé des Ressources Humaines et envoyés à l’adresse électronique ci-après : kinshasahr@unicef.org ou déposés au Bureau de l’UNICEF Kinshasa, sis Boulevard du 30 Juin n° 87 à Kinshasa/Gombe ou au bureau provincial de l’UNICEF le plus proche.

SEUL(E)S LES CANDIDAT(E)S RETENU(E)S SERONT CONVOQUE(E)S

N.B : Le formulaire P11 et autres informations sont disponibles sur le site UNICEF RDC (www.unicef.org/drcongo/french/)

Les candidatures féminines sont particulièrement encouragées.
LES BUREAUX UNICEF SONT « NON FUMEURS »


 

 

 
Search:

 Email this article

unite for children