Informations sur UNICEF RDC

Qu'est-ce qu'un programme de Coopération ?

Principaux domaines d'intervention de l'Unicef

Mission de l'Unicef

Comment l'Unicef s'est-il implanté en RDC ?

Bulletin "Echos du Terrain"

Education, Bulletin d'information

Avis de vacances des postes

 

Un (e) Consultant(e) pour l’évaluation des activités du projet d’Appui à l’environnement favorable à l’enfant congolais à travers la participation communautaire dans les provinces de Kinshasa et Bas-Congo

Type de contrat  : SSA, deux (2) mois
Lieu d’affectation  : Kinshasa et Bas Congo
Avis de Vacance n° : VN/2010/SSA/008
Date de clôture de la publication : 25 Mai 2010

1. Contexte
Le projet appui à l’environnement favorable à l’enfant congolais à travers la participation communautaire, financé par le Gouvernement japonais,  a démarré en décembre 2008 sous la responsabilité d’un consultant national UNICEF au sein la section Communication pour le développement. Son exécution est prévue en deux phases : (a) mise en œuvre des activités dans les provinces du Bas-Congo (zones de santé de Seke Banza, Kwilu Ngongo, Mbanza Ngungu et Gombe Matadi) et de Kinshasa (zones de santé de Binza Météo, Mont Ngafula 1 et Makala) et (b) évaluation des activités du projet par un(e) autre consultant(e).

La première phase, couvrant une période de 6 mois, comprenait un état des lieux, la conception des modules de formation, l’identification de 14 formateurs et 70 acteurs de théâtre dans 7 zones de santé, la formation de ces derniers sur les techniques de théâtre, les techniques de communication et sur les messages relatifs aux 5 pratiques clés suivantes : l’allaitement maternel exclusif, le lavage correct  des mains, l’utilisation des Moustiquaires Imprégnées d’Insecticide (MII), la vaccination des enfants, la prise en charge correcte des diarrhées à domicile et la prévention du VIH/SIDA. Cette première phase couvrait également l’organisation des séances itinérantes dans les villages/quartiers, la production et diffusion des pièces de théâtre dans les communautés.

La seconde phase, prévue à la suite de la mise en œuvre des activités du projet, consiste en une évaluation des résultats duprojet au niveau des communautés ciblées des deux provinces.

2. Objectifs de la consultance

L’objectif général de l’évaluation est d’examiner dans quelle mesure les  activités prévues ont été réalisées et ont permis l’instauration d’un environnement favorable  au  changement de comportement auprès des bénéficiaires du projet dans les communautés des zones de santé ciblées.
Les objectifs spécifiques de cette évaluation sont les suivants :

• Identifier le niveau de réalisation de chacune des activités prévues, la qualité des produits (modules, pièces de théâtre), le niveau de satisfaction des bénéficiaires, et faire une analyse critique des facteurs de succès ou d’échec de l’initiative ;
• Examiner dans quelle mesure la stratégie de promotion des pratiques/comportements positifs pour la survie et le développement de l’enfant dans les communautés ciblées contribue à libérer la parole sur les comportements négatifs et sur la nécessité de les changer;
• Mener des discussions informelles avec les communautés bénéficiaires afin de dégager ensemble les avantages et les inconvénients du recours au théâtre pour promouvoir les pratiques familiales essentielles ainsi que les opportunités offertes en rapport avec leur participation à la promotion d’un environnement favorable à l’enfant.  

3. Résultats attendus de la consultance

• Une description claire de la pertinence ou non du projet en faveur de la promotion des comportements favorables à la survie et au développement de l’enfant est dégagée ;
• Les problèmes, les avantages et les limites du projet sont clairement identifiés, et des solutions concrètes, résultant des interactions avec les communautés bénéficiaires, sont proposées ;
• Des recommandations finales sur l’utilisation du théâtre forum pour la promotion des pratiques/comportements positifs pour la survie et au développement de l’enfant sont formulées.

4. Conduite de l’évaluation et méthodologie

Le processus d’évaluation sera conduit par le/la consultant(e) selon une approche participative pour échanger avec les divers acteurs, collecter les informations, les analyser et dégager une synthèse critique des résultats obtenus ainsi que des recommandations pour une éventuelle continuité de ce type de projet. A cet effet, en concertation avec son superviseur au bureau UNICEF Kinshasa et, en lien avec le point focal Communication au bureau provincial UNICEF Matadi, le/la consultant(e) organisera  des descentes sur le terrain en vue de discuter avec tous les acteurs et bénéficiaires du projet ; il/elle confrontera ses analyses avec les réalités se rapportant à la mise en œuvre du projet ; et proposera des pistes concrètes de mise à l’échelle de ce projet.

Il est souhaitable que de prime à bord, le/la consultant(e) élabore un plan de travail avec un chronogramme qui tienne compte de la courte durée de la consultation et des objectifs lui assignés ; produise un petit questionnaire ou guide d’évaluation, qui définira clairement les détails à rechercher, les acteurs à contacter, les lieux à visiter, etc.    

Dans un rapport écrit, le/la consultant(e) présentera tous les résultats attendus au point précédent, ceux obtenus et comment les capitaliser, les contraintes et difficultés rencontrées et si applicable, tout support ou documentation collectée lors de sa consultation.

5. Qualifications et compétences requises :

• Etre de nationalité Congolaise (RDC),
• Etre titulaire d’un diplôme de licence ou maitrise en sciences sociales (communication, sociologie, etc.)
• Avoir une expérience professionnelle progressive d’au moins 3 ans dans le domaine de suivi et évaluation de projets
• Etre familier avec le domaine de la communication et/ou de la participation communautaire
• Avoir de bonnes qualités analytiques et rédactionnelles en français
• Avoir travaillé avec l’UNICEF ou une autre agence de développement serait un atout

Les dossiers de candidature devront comprendre une lettre de motivation, un curriculum vitae détaillé, un formulaire P11 dûment complété (en annexe), les photocopies des diplômes et attestations des services rendus, les coordonnées de contact  telles que l’adresse physique, les numéros de téléphone fixe et cellulaires, les références et tout autre document renseignant sur la carrière du candidat.

Les dossiers seront adressés au Chargé des Ressources Humaines et envoyés à l’adresse électronique ci-après : kinshasahr@unicef.org ou déposés au Bureau de l’UNICEF Kinshasa, sis Boulevard du 30 Juin n° 87 à Kinshasa/Gombe ou au bureau provincial de l’UNICEF le plus proche.

SEUL(E)S LES CANDIDAT(E)S RETENU(E)S SERONT CONVOQUE(E)S

N.B : Le formulaire P11 et autres informations sont disponibles sur le site UNICEF RDC (www.unicef.org/drcongo/french/)

Les candidatures féminines sont particulièrement encouragées.

LES BUREAUX UNICEF SONT « NON FUMEURS »

 

 

 
Search:

 Email this article

unite for children