Informations sur UNICEF RDC

Qu'est-ce qu'un programme de Coopération ?

Principaux domaines d'intervention de l'Unicef

Mission de l'Unicef

Comment l'Unicef s'est-il implanté en RDC ?

Bulletin "Echos du Terrain"

Education, Bulletin d'information

Avis de vacances des postes

 

Un (e) Consultant (e) Chargé de la réintégration économique des enfants vulnérables et des leurs familles.

Grade     : NOB
Type de contrat   : SSA 
Lieu d’affectation   : Kinshasa
Avis de Vacance n°  : VN/2010/SSA/006
Date de clôture de la publication : 18 Mai 2010

1. Justification

Le programme de Protection de l’Enfant de l’UNICEF RDC est compose par trois projet 1) Protection Légale et Sociale 2) Orphelins et Enfants Vulnérables et 3) Urgences et Post-Conflit. Il s’inscrit dans les priorités nationales en matière de protection sociale visant à réduire les risques auxquels les populations les plus vulnérables doivent faire face, et à mettre en place des filets de sécurité en leur faveur. Dans ce contexte, et pour atteindre son objectif principal, le programme travaille sur deux niveaux. En premier lieu, la mise en place d’un environnement protecteur grace à des reformes du cadre légal, l’élaboration des politiques et des plans d’action nationaux appropriée et le renforcement des institutions chargées de leur mise en œuvre. D’autre part, l’appui a l’accès aux services de base pour apporter des réponses immédiates aux enfants vulnérable. C’est dans ce contexte qu’un paquet de prise en charge holistique a été développé et mis en œuvre a travers l’appui aux partenaires du gouvernement et des organisations de la société civile; ce paquet, consiste d’un appui aux soins de santé de base, l’accès a l’éducation primaire, un appui psychosocial et une composante qui facilite la réintégration socio-économique des enfants et des leurs familles, a travers des formations professionnelles et des activités génératrices de revenue. Cette composante est reconnue comme un facteur clé   réussite des interventions, cependant les activités en cours montrent les limites en compétences et en ressources de l’UNICEF dans ces domaines et la nécessité de renforcer les partenariats stratégiques et les programmes conjoints avec d’autres agences et partenaires mieux outillés.

2. Tâches principales des consultants

Sous la supervision du chef de section Protection de l’Enfant à Kinshasa, le facilitateur aura à accomplir les tâches spécifiques suivantes: 
• Organiser un brainstorming avec les partenaires qui ont le mandat et la capacite technique dans cette matiere pour analyser tres brievement
• les approches prometteuses ;
• les attentes et les benefices de la reinsertion socio-économique ;
• les defis à une reintegration socio-économique durable et pérenne ;

• Continuer les contacts avec les agences sœurs qui ont une expertise dans cette matiere, et les acteurs du secteur public et privé pour identifier des opportunites pour des partenariats ;
• Developper un cadre de collaboration (MoU, document operationnel ou autres) avec les agences des Nations Unies comme BIT, FAO, PNUD et les partenaires du secteur publique et prive ;
• Developper une methodologie avec des criteres et des engagements minimum pour que  – sur la base des cadres de collaboration ci-dessus – l’UNICEF puisse faciliter la prise en charge systematique de ses beneficiaires dans les activites de réintégration socio-économique des partenaires.

3. Qualifications et compétences requises

• Etre de nationalité congolaise
• Etre titulaire d’un diplôme supérieur (Licence) en sciences de l’ économie de développement, economie sociale, sociologie, siences politiques ou tout autre diplôme lié a la problématique en question,
• Avoir une expérience d’au moins 5 ans  dans la réinsertion socio-economique des populations vulnérables (avec une attention particuliere aux enfants)
• Pouvoir travailler dans un environnement international et multiculturel
• Pouvoir travailler de façon indépendante et en équipe.
• Maîtriser le français. La connaissance du swahili et de l’anglais est un atout.
• Pouvoir maîtriser les logiciels de gestion de base de données (Excel et Word sous Windows)

4. Résultats attendus

Développement  d’un cadre  de collaboration et d’une méthodologie “child-friendly” et “child appropriate” avec lesquelles l’UNICEF puisse bâtir des partenariats stratégiques avec les autres agences des Nations Unies (notamment le BIT, la FAO, le PNUD) ainsi qu’avec les acteurs du secteur public et privé.

Les dossiers de candidature devront comprendre une lettre de motivation, un curriculum vitae détaillé, un formulaire P11 dûment complété (en annexe), les photocopies des diplômes et attestations des services rendus, les coordonnées de contact  telles que l’adresse physique, les numéros de téléphone fixe et cellulaires, les références et tout autre document renseignant sur la carrière du candidat.
Les dossiers seront adressés au Chargé des Ressources Humaines et envoyés à l’adresse électronique ci-après : kinshasahr@unicef.org ou déposés au Bureau de l’UNICEF Kinshasa, sis Boulevard du 30 Juin n° 87 à Kinshasa/Gombe ou au bureau provincial de l’UNICEF le plus proche.

N.B : Le formulaire P11 et autres informations sont disponibles sur le site UNICEF RDC (www.unicef.org/drcongo/french/)

Les candidatures féminines sont particulièrement encouragées.

LES BUREAUX UNICEF SONT « NON FUMEURS »

SEUL(E)S LES CANDIDAT(E)S RETENU(E)S SERONT CONVOQUE(E)S


 

 
Search:

 Email this article

unite for children