Informations sur UNICEF RDC

Qu'est-ce qu'un programme de Coopération ?

Principaux domaines d'intervention de l'Unicef

Mission de l'Unicef

Comment l'Unicef s'est-il implanté en RDC ?

Bulletin "Echos du Terrain"

Education, Bulletin d'information

Avis de vacances des postes

 

Consultant(e) spécialiste en logistique

Grade    : NOC
Type de contrat  : SSA  pour une durée de quatre (4) mois
Lieu d’affectation  : Bunia
Avis de Vacance n° : VN/2009/SSA/020
Date de clôture de la publication : 23 Août 2009

1. Justification

La République Démocratique du Congo avec 310.000 décès annuel d’enfants de 0 à 5 ans occupe le cinquième rang mondial du point de vue de la mortalité infanto-juvénile. Les principales causes de ces décès sont les maladies infectieuses dont le paludisme, la rougeole, les maladies diarrhéiques sur un fond de taux de malnutrition élevé. A cela s’ajoute la réintroduction du polio virus sauvage en 2006 suivie d’une circulation interne qui persiste jusqu'à ce jour. On estime que 97% des Congolais vivent en zone endémique et 30% des lits d'hôpitaux sont occupés par des malades souffrant du paludisme.
La RDC est classée parmi les pays qui se sont engagé pour contrôler le paludisme. Toutefois, le niveau actuel  de couverture des activités de prévention et de prise en charge sont très faibles. En effet 7.1% des femmes enceintes et 5.8% des enfants de moins de 5 ans dorment sous la moustiquaire imprégnée d’insecticides a longue action (MIILDA) en 2007.
L’utilisation des MII est une des quatre stratégies majeures définies par le Plan mondial de lutte contre le paludisme (2005-2015) qui appelle à la réduction de moitie d’ici 2010 la mortalité liée au paludisme et d’augmenter à 80% la couverture nationale de l’utilisation des MII. Son utilisation régulière réduit de 20% la mortalité des enfants de moins de 5 ans et de 50% les infections ce qui en fait une des interventions pertinentes de santé publique au regard de son rapport coût utilité.  C’est dans ce contexte que le ministère de la santé de la RD Congo avec l’appui des partenaires au développement dont UNICEF a planifié une campagne de distribution de la MII dans  la province Orientale et de Maniema  après l’expérience de la province de l’Equateur en 2008, du Bas Congo en 2007 et Sud Kivu en 2006. Environ 11.000.000 personnes seront concernées.

Par ailleurs, vu les défis logistiques que représentent ces deux provinces  aussi bien vastes, qu’enclavées avec des populations très parsemées a travers des forets souvent denses (Maniema : 132,250 Km2, densité de la population :14 pers/km2 ;  Province Oriental :superficie de 503,240km2, densité de la population :17,5 pers/km.), un réseau routier quasi inexistant (Maniema avec seulement 60 Kms de bitume), des réseaux ferroviaires obsolètes (un train deux fois par mois sur l’axe Kalemie –Kindu avec une charge maximale de 12 wagons) l’enjeu de distribuer les MILDA  dans ces deux provinces a raison de 3 MILD par ménage ressemble a réaliser des travaux d’Hercules.

Aussi, l’impératif de recruter un consultant expérimenté en matière de logistique basé a Bunia s’impose.

2. Objectifs de la consultation

Appuyer l’équipe de la RDC dans la distribution des Moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée (MIILDA) dans la province Province Orientale.

3. Résultats attendus

Les MILDA sont mises en place au niveau des sites de distribution (SD) primaires et secondaires au niveau des portes d’entrée en RDC et des zones de sante. 

4. Tâches principales du consultant

 Appuyer la sous commission logistique provinciale dans l’organisation de la campagne de distribution des MIILDA;
 étudier les différentes voies d’accès terrestres dans l’est de la Province Orientale pour permettre l’acheminement des MIILDA vers les sites secondaires dans les zones de sante;
 Assurer l’exécution des micros plans pour la distribution des MIILDA  avec la collaboration du cluster logistique (WFP), ILS, les points focaux du PNLP,  les médecins -chefs de zone de sante de Bunia, Aru, et une partie de Isiro;
 organiser et superviser le transport de 37,000 MIILDA prévues pour la Zone de Sante de Punia a partir de Bunia, au nord de la province du Maniema.;
 identifier les entrepôts aux différentes portes d’entrée du pays et établir les contrats de location dans le respect des procédures de l’UNICEF en assurant  la sécurisation dédits entrepôts ;
 jouer un rôle actif dans la communication provinciale entre les partenaires impliqués (Logistic Cluster, PNLP/PEV, autorités administratives locales, Sous Bureaux UNICEF, ONGs locales) ;
 produire des rapports réguliers d’activités sur une base bi- mensuels  et  un rapport final à l’issue de la présente consultation.

5. Qualifications et compétences requises

 Diplôme universitaire en matière logistique ou en gestion
 Avoir au moins 5 ans de pratique en matière de gestion de stock et ou logistique
 Avoir une expérience de travail de terrain et une connaissance des réalités de l’Est de la RDC.
 Une expérience des urgences serait un atout.

6. Langues

 Bonne maitrise du français
 Connaissance du Swahili et lingala est exigée
 Connaissance de l’anglais est un atout.

7. Compétences

 Habilités en communication et capacités de négociation
 Habilités de supervision et travail en équipe
 Connaissance de l’outil informatique exigée.
 Connaissance des règles et procédures des Nations Unies sur terrain est un atout.

8. Conditions de travail

Poste basé à Bunia avec des fréquentes missions à l’intérieur de la province Orientale et quelques fois en Ouganda.

Les dossiers de candidature devront comprendre une lettre de motivation, un curriculum vitae détaillé, un formulaire P11 dûment complété (en annexe), les photocopies des diplômes et attestations des services rendus, les coordonnées de contact  telles que l’adresse physique, les numéros de téléphone fixe et cellulaires, les références et tout autre document renseignant sur la carrière du candidat.

Les dossiers seront adressés au Chargé des Ressources Humaines et envoyés à l’adresse électronique ci-après : kinshasahr@unicef.org ou déposés au Bureau de l’UNICEF Kinshasa, sis Boulevard du 30 Juin n° 87 à Kinshasa/Gombe ou au bureau provincial de l’UNICEF le plus proche.

SEUL(E)S LES CANDIDAT(E)S RETENU(E)S SERONT CONVOQUE(E)S
Les candidatures féminines sont particulièrement encouragées.
Les bureaux Unicef sont « non fumeurs »

 

 

 
Search:

 Email this article

unite for children