Soutenez l’UNICEF en Côte d’Ivoire

COMMENT SOUTENIR L'UNICEF EN COTE D'IVOIRE

 

VIH/SIDA

© UNICEF Côte d'Ivoire/2007/Vidal

Priorités actuelles

La section VIH/SIDA s’inscrit dans la Stratégie Accélérée pour la Survie et le Développement du Jeune Enfant (SASDE). Cette stratégie est un ensemble d’interventions intégrées, combinées et accélérées ayant un haut impact sur la réduction de la mortalité infanto juvénile. Elle vise, entre autres, l’atteinte de l’Objectif 6 du Millénaire pour le Développement en 2015.

Des conseils et le dépistage volontaire du VIH feront partie du paquet des consultations prénatales renforcées que l’UNICEF Côte d’Ivoire compte réaliser dans plus de la moitié des districts sanitaires du pays. Ce paquet prévoit que chaque femme se présentant pour une consultation prénatale, soit sensibilisée au dépistage VIH. Les femmes enceintes séropositives seront, par la suite, prises en charge dans le cadre de la stratégie PTME. Cette stratégie préconise une prise en charge familiale incluant l’enfant, la mère et le père, une prise en charge  alimentaire pour les nouveaux-nés et le traitement ARV pour les mères et les nouveaux-nés.

Parallèlement, l’UNICEF poursuit des activités de prévention du VIH/SIDA chez les adolescents et les jeunes ainsi que la prise en charge des orphelins et autres enfants vulnérables, et des victimes de violences sexuelles.

Ce que vous pouvez faire pour aider

  • 1 $ représente le coût d’un kit de dépistage rapide du VIH/SIDA
  • 2 $ permettent de mettre à la disposition d’un jeune, un paquet d’information sur le VIH/SIDA
  • 50 $ représentent le coût d’un traitement mensuel d’anti-rétroviraux pour une femme ou pour un nouveau-né
  • 80 $ permettent de prendre en charge un orphelin ou autre enfant vulnérable pendant 3 mois
  • 400 $ est nécessaire pour assurer l’apprentissage et l’insertion professionnelle d’un orphelin ou d’un autre enfant vulnérable
  • 800 $ représentent le coût de kits Prophylaxie Post-Exposition (PPE) pour 50 personnes, leur permettant de prendre des anti-rétroviraux dans les 48 heures après avoir été exposées à des liquides contenant du VIH, tels que le sang ou le sperme, réduisant ainsi les risques d’infection. Les kits contiennent également des médicaments contre les IST et la pilule du lendemain pour prévenir une grossesse non désirée

Documents conceptuels pour le VIH/SIDA

 

 
Search:

 Email this article

unite for children