FOCUS : LES ENFANTS ET L'ISLAMUNICEF Homepage link
    عربي | English

Des parlementaires africains se réunissent pour une conférence historique sur la suppression de l'excision/mutilation génitale féminine
 
La conférence a pour but de mobiliser les parlements nationaux pour mettre fin à l'une des violations des droits fondamentaux des femmes et des filles les plus fréquentes et les plus systématiques.
 
En savoir plus >
Homepage Header Image
LES ENFANTS DU MONDE ISLAMIQUE

Plus de 600 millions d'enfants - un quart de tous les enfants du monde entier- vit dans des pays islamiques où ils représentent plus de 40 pour cent de la population musulmane. En Afrique, dans la région Asie-Pacifique et au Moyen-Orient, ces enfants témoignent de la diversité de l'Islam. Mais ils ont également de redoutables obstacles à surmonter.
 
Une grande partie de ces enfants font partie des catégories les plus pauvres et les plus marginalisées, ils souffrent des graves privations qu'entraînent la pauvreté, les maladies, et une négligence généralisée. Lorsque on bafoue leurs droits fondamentaux à grandir en bonne santé et en toute sécurité, on leur refuse la possibilité de se développer et de devenir un adulte productif. La communauté internationale ne réussira à atteindre les cibles de développement à l'échelle du monde, et à bâtir ainsi un avenir plus pacifique, que si elle répond à leurs besoins et garantit leurs droits.

Featured

Interparlimentary UnionLa conférence des parlementaires d'Afrique sur la thème « Violence contre les femmes, abandonner la mutilation génitale féminine : le rôle des parlements ».
 
La mutilation génitale féminine est un acte de violence contre les femmes qu'il faut combattre avec divers alliés, notamment les parlements. Cette conférence permet un échange de vues entre les parlementaires de pays africains et facilitera la compréhension du rôle que les parlements devraient jouer contre l'excision/mutilation génitale féminine (E/MGF).
En savoir plus >
 
Chaque année, quelque trois millions de filles et de femmes sont soumises à l'excision et à des mutilations génitales.
 
   Copyright © UNICEF   Conditions d'utilisation   UNICEF