Media centre

Stories

Newsline

Newsletters

Speeches

Vacancy

Contact

 

L’Union Européenne accorde un financement du Prix Nobel de la Paix à l’UNICEF

N’DJAMENA, le 28 janvier 2014 – L’Union Européenne a accordé un financement du Prix Nobel de la Paix d’un montant de €400,000 à l’UNICEF pour appuyer les activités d’éducation dans la zone de Tissi, où plus de 50,000 réfugiés soudanais et retournés tchadiens s’y sont installés en raison des conflits intercommunautaires qui ont affecté le Darfour, au Soudan. L´UNICEF est un des neuf partenaires qui ont bénéficié de fonds dans le cadre de l´objectif de l´UE de cibler des enfants qui n´ont pas eu la chance de grandir dans un pays en paix. En 2012, l'Union Européenne s'est vue récompensée par ce prix pour avoir fait avancer la paix, la réconciliation, la démocratie et les droits de l'homme en Europe. L´accord de financement a été formalisé ce jour à l’occasion de la pose de la première pierre des travaux dans la zone de Tissi,  en présence des Représentants du Ministère de l’Education, de la Délégation de l’Union Européenne et de l’UNICEF au Tchad.

 

Ces fonds, mis à disposition par le biais de la Direction Générale de l'aide humanitaire et protection civile de la Commission Européenne (ECHO), permettront à l’UNICEF de fournir l’accès à l’éducation à 9.000 enfants d’âge scolaire (préscolaire et primaire), dont 4.610 filles, auprès de 10  écoles primaires et centres préscolaires.  Ces fonds serviront à la construction d’espaces d’apprentissage pour les enfants du primaire soit 60 hangars semi permanent et de centres d’encadrement pour les jeunes enfants soit 30 hangars de préscolaire, à la dotation de fournitures scolaires et de matériels éducatifs pour les enseignants et les enfants, ainsi qu’au renforcement des capacités des enseignants du primaire et des animateurs du préscolaire.  Cette initiative mettra en avant l’approche "école amie des enfants" en vue de promouvoir une éducation inclusive dans un environnement sain et protecteur pour les enfants.  Des contenus d’éducation à la paix seront également intégrés dans les formations et seront conduites au niveau des communautés.

 

"Les enfants sont extrêmement vulnérables aux conflits. Cette situation affecte particulièrement leur éducation. Les enfants risquent de porter le lourd fardeau des conflits tout au long de leur vie. C’est pour cette raison que les fonds du Prix Nobel de la Paix bénéficient à ceux qui portent l’espoir pour l’avenir", a déclaré Mme Helene Cave.

 

L’UNICEF a apporté depuis mars 2013 une réponse multisectorielle dans la zone de Tissi pour répondre aux besoins immédiats des réfugiés soudanais, des retournés tchadiens et des populations hôtes. A travers des partenariats avec les organisations de la société civile et les partenaires du gouvernement, l’UNICEF a apporté une assistance humanitaire bénéficiant à plus de 100,000 personnes dans les secteurs de la santé, de la nutrition, de l’accès à l’eau et l’assainissement, de la protection et de l’éducation. Des espaces amis des enfants y ont également été installés en vue d’offrir aux enfants un environnement sain et protecteur, leur facilitant également le retour progressif à la normalité.

 

"L’UNICEF tient à féliciter l’Union Européenne pour le Prix Nobel de la Paix et est honoré de recevoir cet appui pour l’éducation des enfants affectés par les déplacements et les conflits, leur privant du droit fondamental à une éducation de qualité", a poursuivi M. Maes. "Cette initiative non seulement offrira un espace sain d’éducation de qualité, mais aussi favorisera un sens de retour à la normalité aux enfants affectés par ces déplacements et ces conflits".

 

Note pour les éditeurs

 

Au cours des dernières années, l’initiative "Les Enfants de la Paix" a permis d’atteindre plus de 28,000 enfants du Pakistan, RDC, Ethiopie, Colombie, Equateur et les enfants réfugiés de la Syrie en Irak. Grace à la générosité des Européens et aux interventions des organisations humanitaires, cette initiative de l’Union Européenne a permis de fournir des écoles, des espaces amis des enfants, des soutiens psychosociaux et des fournitures scolaires. Elle a permis de maintenir des garçons et filles à l’école et de les libérer des risques de recrutements d’enfants soldats.

L'initiative "Les Enfants de la Paix" se poursuit en 2014 : la Commission Européenne augmentera les fonds de €2 millions en 2013 à €4 millions en 2014. Plus de 80,000 enfants affectés par les conflits bénéficieront de cette seconde vague de l’initiative "Les Enfants de la Paix". Des projets humanitaires seront ainsi menés par neuf organisations humanitaires au Soudan du Sud, à la République Démocratique du Congo, au Tchad, en République Centrafricaine, en Somalie, en Afghanistan, en Irak, au Myanmar, au Colombie et en Equateur.

À propos de l’UNICEF 

L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient. Pour en savoir plus sur l'UNICEF et son action, veuillez consulter : www.unicef.org.

A propos de la Direction Générale de l'aide humanitaire et protection civile de la Commission Européenne (ECHO)

La Direction Générale de l'aide humanitaire et protection civile de la Commission Européenne (ECHO) appuie les interventions des personnes victimes des catastrophes naturelles et des conflits. Son appui est canalisé de manière impartiale, va directement aux victimes et ne tient aucunement compte de leur race, groupe ethnique, religion, âge, nationalité ou affiliation politique. ECHO figure parmi les plus importants donateurs humanitaires de l’UNICEF. En 2012, ECHO a fourni plus de €70 millions aux programmes de l’UNICEF dans le monde.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

Lalaina Fatratra Andriamasinoro, Chargé de la Communication, +235 66 36 00 42, lfandriamasinoro@unicef.org, Bureau de pays de l’UNICEF Tchad

NGATA Salomon, Chargé de Communication Tel : + 235 66.53.72.99 ysngata@unicef.org, Bureau de pays de l’UNICEF Tchad

 

 


 

 
Search:

 Email this article

unite for children