Protection de l’enfant

Bref aperçu

L'Unicef à l'action

Histoire vécue

 

Violence faite aux enfants

© Unicef Burkina Faso/2007/Tarpilga C.
Lutter contre la violence faite aux enfants pour une enfance épanouie

Prévenir contre les violences faites aux enfants

Au Burkina Faso, les enfants sont de plus en plus exposés aux risques d’abus sexuels et d'exploitation sexuelle à des fins commerciales sous diverses formes. L’une des principales causes constitue la pauvreté. Ils sont souvent confiés par leurs parents à d’autres personnes qui souvent les maltraitent. Travaillant comme domestiques dans les familles ou vivant dans la rue, ils sont exposés à toutes sortes de dangers et de risques. Ceux qui s’adonnent a la mendicité sont tout aussi fragilisés sur le plan social que les handicapés physiques et mentaux.

Une des contraintes majeures de la lutte contre les violences sexuelles faites aux enfants reste sans conteste le non aboutissement des procédures judiciaires en la matière. Sur une trentaine de dossiers instruits, aucun dossier de violence sexuelle faite aux enfants n’a jusque la fait l’objet de procès.

C’est pourquoi l’UNICEF intensifie le plaidoyer pour l’adoption du plan d’action national de lutte contre les violences sexuelles faites aux enfants et l’accélération du processus de réhabilitation juridique des victimes, l’application effective des textes, avec la tenue des premiers procès des auteurs d’abus sexuels des enfants. De ce fait, la mise en place d’un numéro vert et l’opérationnalisation des tribunaux pour mineurs demeurent une priorité.

 

 
Recherche:

 Envoyez cet article

unite for children