Protection de l’enfant

Bref aperçu

L'Unicef à l'action

Histoire vécue

 

Bref aperçu

© Unicef Burkina Faso/2001/Congo E.
L'UNICEF oeuvre avec ses partenaires à la création d'un environnement protecteur pour les enfants et les femmes

Créer un environnement protecteur pour les enfants et les femmes au Burkina Faso

Au Burkina Faso comme dans la plupart des pays de l’Afrique de l’Ouest, les enfants et les adolescents sont les premières victimes de  la violence sous ses diverses formes, en particulier la pratique de l’excision, du trafic, l’exploitation économique et sexuelle, le mariage précoce ou forcé. Compte tenu de l’extrême vulnérabilité des enfants, l’UNICEF et ses partenaires tentent de leur créer un environnement protecteur.

Le Burkina Faso a ratifié la Convention relative aux Droits de l’Enfant (CDE) et la Charte Africaine des Droits et du Bien-être de l’Enfant (CADBE). Mais dans la pratique l’application des droits des enfants tels que stipulés dans ces conventions se heurte à certaines réalités. La pauvreté croissante de la majorité de la population, les connaissances limitées des différents textes juridiques et l’inadéquation de l’offre éducative contribuent à entraver la mise en application de ces traités.

Le fait que la majorité des enfants Burkinabé n’existent pas sur le plan juridique constitue un obstacle majeur. En effet, plus de 5 Millions d’enfants ne sont pas enregistrés à l’état civil, donc ne possèdent pas d’acte de naissance ; ce qui les rend juridiquement invisibles. Cette inexistence juridique conduit à l’exclusion des enfants : ils ne peuvent pas se présenter aux examens à l’école ; ils ne peuvent bénéficier des services sociaux  de base et ne sont pas comptés dans les statistiques nationales.

En collaboration avec les partenaires techniques et financiers, l’UNICEF a mis en place un cadre informel de concertation basé sur la Convention relative aux droits de l’enfant et qui vise la création d’un environnement protecteur pour les enfants Burkinabé ainsi que l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement. Les partenaires ont développé ensemble de nouvelles stratégies de lutte contre les MGF/E, le trafic des enfants, le VIH/SIDA et la délinquance juvénile. L’accent est particulièrement mis sur l’éducation des filles, la santé et l’accès à l’eau potable pour l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement.

L’UNICEF œuvre sur plusieurs fronts : le lobbying, le renforcement des capacités des organisations à base communautaire, l’émergence d’une conscience politique et sociale en faveur des enfants. En collaboration avec le gouvernement du Burkina Faso et la société civile, l’UNICEF a récemment pris trois grandes initiatives :
- la création d’un numéro de téléphone gratuit pour les enfants en détresse ;
- la création de tribunaux pour enfants à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso;
- la promotion de l’enregistrement systématique et obligatoire de tous les enfants à l’état civil.

 

 
Recherche:

 Envoyez cet article

unite for children