Les partenaires

Santé et nutrition

VIH/SIDA

Education

Eau hygiène et assainissement

Protection de l'enfant et de la femme

Communication

Planification sociale et suivi-évaluation

 

Santé et nutrition

© UNICEF/Burkina Faso/2008/Pirozzi
Le consentement du couple pour pratiquer l'allaitement exclusif est un atout pour le developpement du jeune enfant. District sanitaire de Koupéla, Burkina Faso

Un partenariat bâti sur le concept de l’accélération pour l’atteinte des OMD en santé.

Le renforcement du partenariat avec le Ministère de la Santé et agences du Système des Nations Unies, partenaires bilatéraux et multilatéraux, Organisations Non Gouvernementales et Organisations à Base Communautaire permettra la prise en compte des interventions à haut impact sur les mortalités et morbidités spécifiques pour accélérer l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).

En effet, le développement de partenariat et d’alliances entre les différents partenaires clés de la santé est nécessaire pour le plaidoyer pour le passage à l’échelle de la Prise en Charge Ides Maladies de l’Enfant (PCIME), des Soins Obstétricaux et Néonataux d’Urgence (SONU)  et de la Stratégie Accélérée pour la Survie et le Développement de l’Enfant par l’organisation de semaines ou de journées de survie de l’enfant.

L’entrée de l’UNICEF dans le « panier commun » du Programme d’appui au développement sanitaire (PADS)  va permettre d’intensifier la synergie avec de nombreux Partenaires Techniques et Financier en particulier des bilatéraux et la Banque Mondiale et de continuer le plaidoyer pour la mise en œuvre accélérée des Interventions à Gain Rapide. Par ailleurs, la mise en œuvre du projet Partenariat pour la santé de la mère, du nouveau-né et de l'enfant (PMNCH)  par le Ministère de la Santé en collaboration avec l’UNICEF, l’OMS et l’UNFPA permettra de tester l’introduction prometteuse de la prise en charge communautaire des pneumonies dans deux districts mais aussi de cristalliser au niveau du bureau la synergie entre tous les secteurs dans les deux régions du Nord et du Centre Nord pour « démontrer » la faisabilité de l’atteinte de l’OMD 4.

Egalement le renforcement du partenariat autour du Plan d’Investissement pour l’atteinte des OMD en santé au Burkina Faso obtenu grâce à l’utilisation de l’outil MBB (Marginal Budgeting for Bottlenecks) d’une part, et d’autre part la mobilisation croissante de financement dans le cadre de la mitigation des effets de la crise alimentaire et dans le cadre du Fonds Mondial et de l’Alliance mondiale pour les vaccins et l'immunisation (GAVI) devrait permettre de renforcer le système de santé et la mise en œuvre d’interventions à haut impact.

Dans le domaine de la nutrition : le programme contribue au passage à l’échelle des interventions curatives et préventives contre la malnutrition infantile à travers le renforcement des capacités du système de santé et le développement d’un partenariat avec les ONG. Par ailleurs, l’UNICEF fourni un appui conjoint, avec Helen Keller International (HKI) et Micronutrient Initiative pour la mise en œuvre des activités de supplémentation en vitamine A.

 

 

 

 
Recherche:

 Envoyez cet article

unite for children