Centre média

Presse

Photo reportages

Vidéos

Contacts pour information

 

Remise de matériel au Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MENA) par l'UNICEF

© UNICEF Burkina Faso/2013/Tarpilga C.
M. Marc Rubin, Représentant de l’UNICEF (à gauche) remettant le matériel à M. Amadou Diemdioda Dicko, Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation, Chargé de l’Alphabétisation

Ouagadougou 24 décembre 2013 : Le Fonds des Nations pour l’Enfance (UNICEF) a procédé, le vendredi  20 décembre 2013 à Bobo-Dioulasso, à la remise d’un lot de matériels au Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation.

La cérémonie qui a servi de cadre pour cette remise de matériel était présidée par M. Amadou Diemdioda Dicko, Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation, Chargé de l’Alphabétisation. Il avait à ses côtés, M. Marc Rubin, Représentant de l’UNICEF, M. Winson Emmanuel Goabaga, secrétaire général du MENA, les responsables des différentes directions du Ministère, les partenaires techniques et financier et les acteurs de l’éducation.

Ce don de matériel effectué dans le cadre du programme de coopération entre l’UNICEF et le Burkina Faso est un appui à la mise en œuvre du Programme de Développement Stratégique de l’Education de Base (PDSEB) 2012 – 2021.

Composé de 2500 tables-bancs, 81 tentes et 162 kits scolaires, ce don a pour objet d’aider le MENA à combler ses besoins en mobilier. Il permettra à plus de 7.000 enfants de bénéficier de meilleures conditions  d’apprentissage.

Pour M. Marc Rubin, Représentant de l’UNICEF, ce don vient compléter l’effort du gouvernement pour l’accès à l’éducation pour tous. Il a loué les efforts que le gouvernement et les partenaires techniques et financiers déploient pour l’augmentation et l’amélioration des taux de scolarisation et d’achèvement au primaire. Il a en outre relevé que bien que beaucoup d’enfants rentrent à l’école primaire, les taux de déperdition restent encore élevés notamment chez les filles. « C’est par un effort combiné de tous les partenaires et acteurs de l’éducation que l’enrôlement et le maintien des enfants à l’école pourront être effectifs », a-t-il affirmé.

© UNICEF Burkina Faso/2013/Tarpilga C.
Une vue d’un échantillon du matériel offert par l’UNICEF

Prenant la parole, M. Amadou Diemdioda Dicko, Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation, Chargé de l’Alphabétisation a exprimé toute la reconnaissance du gouvernement burkinabè à l’endroit de l’UNICEF pour cet appui capital.  Il a relevé avec satisfaction la pertinence de la contribution qui permettra à des milliers d’enfants de bénéficier de meilleures conditions d’apprentissage. Il a lancé un appel à tous les partenaires pour accompagner le gouvernement dans ses efforts pour booster l’éducation au Burkina Faso. «  Il reste beaucoup à faire. Beaucoup d’autres enfants attendent d’aller à l’école faute d’infrastructures éducatives », a-t-il lancé.

La valeur du don effectué par l’UNICEF au MENA se chiffre à 172.000.000 de francs CFA provenant des ressources générales de l’UNICEF et des fonds thématiques. Ce don vient en  complément d’un appui en matériel déjà apporté au cours de l’année 2013.

 

 
Recherche:

 Envoyez cet article

unite for children