Centre média

Presse

Photo reportages

Vidéos

Contacts pour information

 

Lancement du rapport sur la situation des enfants dans le monde 2013 au Burkina Faso

© UNICEF Burkina Faso/2013/Tarpilga C.
La représentante des enfants handicapés présentant le rapport 2013 de l'UNICEF sur la situation des enfants dans le monde en braille

Le lancement du rapport 2013 de l’UNICEF sur La situation des enfants dans le monde  a eu lieu le 27 juin 2013 à Ouagadougou à l’Ecole de jeunes aveugles de l’Union nationale des associations burkinabè pour la promotion des aveugles et malvoyants (EJA/UN-ABPAM). Le thème du rapport 2013 porte sur « les enfants handicapés ».

La cérémonie s’est déroulée sous la présidence de Monsieur Alain Zoubga, Ministre de l’Action Sociale et de la Solidarité Nationale en présence de M. Aboubacry Tall, Représentant de l’UNICEF. Elle a connu la présence des responsables des départements ministériels en charge des questions sociales, des représentants d’ONG et des associations intervenant dans le domaine du handicap et une forte mobilisation de personnes handicapées constituée en majorité d’enfants.

Chaque année, l’UNICEF produit un rapport sur la situation des enfants dans le monde. Pour l’édition 2013, l’UNICEF a consacré ce rapport sur les enfants handicapés. Son but est de passer de l’exclusion dont sont victimes les enfants handicapés à l’inclusion qui est la prise en compte de leurs besoins dans tous les secteurs de la vie sociale, économique, culturelle et politique.

La cérémonie de lancement a été ponctuée d’allocutions, de prestations d’enfants en danses traditionnelles, de remises symboliques du rapport et de chèques aux structures bénéficiaires. Elle a été précédée par une présentation du rapport faite par un enfant malvoyant.

Première à prendre la parole, la représentante des enfants handicapés a fait une brillante présentation du rapport en braille. Campant sur le contenu du rapport, la représentante des enfants a donné à l’assistance d’appréhender la substance du rapport qui pose la problématique des enfants en situation de handicap et les mesures préconisées pour une réponse inclusive appropriée qui mette fin à toutes les formes de violences, de mauvais traitement, de discrimination et de privation des  droits à l’égard des enfants handicapés. « Il est donc urgent de s’engager en faveur des enfants handicapés dans un soucis d’équité et dans l’intérêt de toute la société », conclut-elle.

M. Aboubacry Tall, Représentant de l’UNICEF a tout d’abord félicité le Ministre de l’Action sociale et de la solidarité nationale pour les efforts importants entrepris en vue de l’amélioration des conditions de vie des enfants handicapés.

S’appesantissant sur le rapport sur la situation des enfants dans le monde, le Représentant fera remarquer que le fait que ce rapport est consacré aux enfants handicapés est déjà une victoire. Les analyses pertinentes faites dans ce rapport interpellent les autorités, les partenaires au développement, les familles et individus à accorder plus d’attention particulièrement sur les enfants en situation de handicap. « En effet, les enfants handicapés se heurtent à différentes formes d’exclusion et en souffrent à des degrés divers en fonction du type de handicap […] Nous devons travailler à supprimer les barrières physiques, culturelles, économiques et comportementales en vue de la réalisation des droits de l’enfant » a dit M. Tall.
Le Représentent de l’UNICEF a  félicité les  ONG, associations et acteurs de la société civile pour leur dynamisme à travers les actions pertinentes en faveur des enfants handicapés. Il a réaffirmé la disponibilité de l’UNICEF à contribuer selon ses capacités aux différentes initiatives en faveur des enfants handicapés.

© UNICEF Burkina Faso/2013/Tarpilga C.
M. Alain Zoubga, Ministre de l'Action sociale et de la solidarité nationale a reçu des mains de la représentante des enfants handicapés le rapport 2013 de l'UNICEF sur La situation des enfants dans le monde

M. Alain Zoubga, Ministre de l’Action Sociale et de la Solidarité Nationale a, dans son intervention témoigné sa gratitude à l’UNICEF pour son engagement à la protection et la promotion des droits des enfants en situation de handicap au Burkina Faso.
Il a présenté la situation des enfants handicapés au plan global et fait l’analyse de la problématique qui se pose de plus en plus avec acuité dans notre société notamment dans le domaine éducatif et l’accès aux services sociaux de base.

Pour lutter contre la dégradation de la situation et les formes d’exclusion auxquelles se heurtent les enfants handicapés, le Burkina Faso a pris des mesures à travers la ratification et l’adoption de textes et lois en faveur des personnes handicapées en général et des enfants handicapés en particulier.

Le ministre a cependant reconnu que malgré les efforts consentis par le gouvernement et les partenaires pour faire de la protection et de la promotion des droits des personnes handicapées une priorité nationale, les réalités de terrain montrent que le secteur du handicap souffre de plusieurs insuffisances. « Les insuffisances sont  essentiellement liées à la persistance des répercussions sociales défavorables au handicap, à la faiblesse de la mobilisation des ressources afin de prendre en charge les besoins des personnes handicapées, à l’absence de chiffres fiables indiquant la réalité  du domaine » a signalé  le ministre.
Une des réponses apportée à ces insuffisances, confiera le ministre, est l’opérationnalisation du recensement des personnes handicapées que  le ministère de l’Action sociale et de la solidarité nationale envisage de mener  afin  de faire une planification plus efficace des actions.  « Cette action d’envergure nationale qui constitue une première en Afrique francophone revêt une importance capitale » a-t-il déclaré tout en invitant les partenaires au développement à accompagner le processus.

Avant de terminer son propos, M. Alain Zoubga a renouvelé ses remerciements à l’UNICEF et à l’ensemble des membres du cadre de concertation des ONG intervenant dans le domaine du handicap. Il a ensuite déclaré lancé le rapport sur la situation des enfants dans le monde 2013.

La cérémonie a pris fin par la remise symbolique de chèques aux différentes structures de prise en charge des enfants handicapés  en guise de contribution de l’UNICEF à leurs activités respectives.

 

 
Recherche:

 Envoyez cet article

unite for children