Centre média

Presse

Photo reportages

Vidéos

Contacts pour information

 

Burkina Faso : Lancement du rapport 2012 sur la situation des enfants dans le monde

© UNICEF Burkina Faso/2012/Tarpilga C.
M. Tall, Représentant de l’UNICEF, remettant le rapport 2012 sur la situation des enfants dans le monde à un enfant

Le rapport 2012  de l’UNICEF sur la situation des enfants dans le monde  a été lance le 25 mars 2012 à Bobo-Dioulasso à l’Espace Rencontre Jeunesse de Dafra dans le cadre de la 16eme édition de la  semaine nationale de la culture.

La cérémonie s’est déroulée sous la présidence de Monsieur Baba Hama, Ministre de la Culture et du Tourisme en présence de M. Aboubacry Tall, Représentant de l’UNICEF. Ont également participe à la manifestation  M. Bitchibaly Dansa, Secrétaire permanent de la Semaine Nationale de la culture, le président du comité d’organisation de la SNC, le Directeur général du Bureau Burkinabè des Droits d’Auteur, le président de la commission Festival, le maire de la commune de Dafra, les autorités administratives de la province du Houet, la presse et une forte mobilisation des enfants de la commune de Bobo-Dioulasso.

 Il faut signaler que le rapport 2012 porte sur le thème «  les enfants en milieu urbain »

La cérémonie a été ponctuée d’allocutions, de prestations d’enfants en danses traditionnelles et  un sketch sur la problématique des enfants en milieu urbain. La présentation du rapport qui a  précédé son lancement a été assurée de manière  par les enfants.

Le Représentant de l’UNICEF a félicité le Ministre de la culture et du Tourisme et le comité d’organisation pour l’organisation de la semaine nationale de la culture, cadre privilégié d’échanges, de partage et de communion. « Pour l’UNICEF, la semaine nationale de la culture offre donc une excellente opportunité pour lancer son rapport 2012 sur la situation des enfants dans le monde car culture et socialisation vont de pair » a-t-il souligne..

S’appesantissant sur le rapport 2012 sur la situation des enfants dans le monde, le Représentant a relevé le fait que les possibilités offertes par les villes en termes d’éducation, de nutrition et d’accès aux services sociaux de base ne sont pas distribuées équitablement. « La situation relative à la santé est préoccupante en milieu urbain.[…] Les enfants des villes, bien que vivant près des structures de santé n’y ont pas accès » a-t-il indique.

Le Représentant a, en outre fait remarquer qu’en matière de nutrition, l’écart entre les zones rurales et urbaines s’est rétréci, essentiellement parce que la situation a empiré dans les zones urbaines du fait de la grande concentration de pauvreté et de l’insuffisance des services sociaux dans les taudis et bidonvilles. « Le rapport cite une étude menée en Afrique subsaharienne en 2006 qui montre que les disparités entre communautés pauvres et riches des zones urbaines étaient plus grandes que celles entre les zones rurales et urbaines » a-t-il ajouté. Le représentant n’a pas manqué de relever que des dizaines de milliers d’enfants vivent et travaillent dans les rues avec les actes de violences et de violation de leurs droits. Il a lancé un appel  pour que l’accent  soit davantage mis sur les besoins et priorités spécifiques de l’enfant dans le cadre des politiques urbaines et de la réduction de la pauvreté et des inégalités.

© UNICEF Burkina Faso/2012/Tarpilga C.
M. Baba Hama, Ministre de la Culture et du Tourisme, présentant le rapport remis par un enfant pour large diffusion

M. Baba Hama, Ministre de la Culture et du Tourisme, a exprimé sa gratitude à l’UNICEF pour son engagement à l’amélioration des conditions de vies des enfants au Burkina Faso.

Pour le Ministre, le choix de la SNC pour le lancement du rapport 2012 de l’UNICEF est stratégique et appropriée. « Le thème du rapport 2012 sur la situation des enfants dans le monde à savoir ‘’les enfants en milieu urbain’’ est très pertinent. […] Dans le rythme infernal de la vie de nos villes et des quartiers périphériques, nous devons avoir une pensée pour nos enfants » a-t-il dit. « Au niveau du gouvernement du Burkina Faso, nous partageons les mêmes préoccupations […] pour voir comment protéger la vie des enfants dans un environnement impitoyable des villes et des zones périphériques » a-t-il precise. Le ministre a interpelé tous  les acteurs œuvrant dans le domaine de l’enfance à agir davantage et ensemble pour l’amélioration de la situation des enfants en milieu urbain.

Avant de déclarer lancé le rapport 2012 sur la situation des enfants dans le monde, le Ministre a réaffirmé l’ engagement  de son département à travailler aux côtés de l’UNICEF pour que les enfants du Burkina Faso puissent grandir en portant des rêves positifs pour un fondement culturel solide.

Pour marquer le lancement, deux (2) enfants ont été invités à recevoir au nom de tous les enfants du Burkina Faso, le rapport des mains du Représentant de l’UNICEF pour le remettre à leur tour au Ministre de la Culture et du Tourisme et aux autorités pour large diffusion.

La cérémonie de lancement a pris fin avec l’ouverture officielle des ateliers d’initiation des enfants aux arts suivie de visites.

 

 
Recherche:

 Envoyez cet article

unite for children