Centre média

Presse

Photo reportages

Vidéos

Contacts pour information

 

Audience du Président du Faso avec le Représentant de l’UNICEF

© UNICEF Burkina Faso/2011/Sanogo M.
M. Aboubacry Tall, Représentant de l'UNICEF s'entretenant avec Son Excellence M. Blaise Compaoré, Président du Burkina Faso

Par Moumouni Sanogo

Son excellence le Président du Faso, Monsieur Blaise Compaoré a reçu en audience le lundi 26 mars 2012 Monsieur Aboubacry Tall, Représentant de l’UNICEF au Burkina. Le Ministre de l’Action Sociale et de la Solidarité Nationale, Madame Clémence Traore née Somé a participé à cette audience.

Cette rencontre a permis à Monsieur Tall de se présenter au Chef de l’Etat et de recevoir des conseils, avis et soutiens.

Le Représentant de l’UNICEF a traduit à son excellence toute sa gratitude pour la concrétisation de sa nomination à la tête du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance au Burkina Faso.

Monsieur Tall a vivement remercié le Président du Faso pour son engagement constant dans des actions en faveur de l’amélioration des conditions de vie des enfants.

Il a particulièrement placé sa mission sous le signe du renforcement de la coopération entre l’institution qu’il représente et le Burkina Faso. Faisant référence à sa récente visite de terrain dans les régions du Centre Nord et du Plateau, le Représentant de l’UNICEF a signalé que «l’implication des communautés et des familles est capitale dans l’amélioration de la situation des enfants».

En retour, Son Excellence Monsieur le Président du Faso a félicité le Représentant de l’UNICEF pour sa nomination à ce poste. Il a aussi noté avec satisfaction les bons résultats de l’UNICEF à travers les différentes actions développées au Burkina.

Son excellence a notamment indique qu’«investir dans l’enfance c’est investir pour l’avenir». Pour ce faire, il a appelé à une plus grande implication de tous, gouvernement, partenaires au développement, ONG, société civile, parents en vue de relever les défis de plus en plus croissants liés aux questions de l’enfance.

Le Président du Faso a cité divers sujets de préoccupation qui méritent des attentions particulières notamment la mortalité maternelle et infantile, la problématique de l’éducation, la malnutrition prenant en compte les cantines scolaires, la situation des vingt trois mille (23.000) refugiés touaregs dont la majorité est constituée d’enfants et de femmes.

En guise de conclusion, Son Excellence Monsieur Blaise Compaoré a présenté ses encouragements au Représentant de l’UNICEF pour la réussite de sa nouvelle fonction au Burkina Faso.

 

 
Recherche:

 Envoyez cet article

unite for children