Centre média

Presse

Photo reportages

Vidéos

Contacts pour information

 

L'UNICEF s'engage pour la réhabilitation des personnes handicapées au Burkina Faso

© UNICEF Burkina Faso/2011/Tarpilga C.
Un handicapé recevant un triyccle motorisé

Ouagadougou 27 mai 2011 -Le Fonds des Nations pour l’Enfance (UNICEF) a procédé, le mercredi 27 mai 2011 à Ouagadougou, à la remise d’un lot de matériels aux personnes handicapées vivant des conditions difficiles.

Ces matériels sont destinés à des centaines de familles dirigées par des personnes handicapées ou ayant des enfants handicapés, qui vivent dans les zones les plus pauvres de la ville de Ouagadougou qui ont été victimes des grosses inondations de 2009 et qui ont tout perdu.

" L’UNICEF accorde une attention toute particulière à la condition des personnes vivant avec un handicap, car la convention sur les droits des personnes handicapées nous interpelle tous. Cette attention est également est tout à fait en ligne avec la Convention relative aux Droits de l’enfant qui stipule dans ses principes que chaque enfant doit avoir la chance de vivre et de s’épanouir dans la dignité ", a déclaré Madame Sylvana Nzirorera.

Le lot de matériels  est composé de 2 bus de 32 places, d’un véhicule 4X4 double cabine, de 20 tricycles motorisés, de 125 tricycles vélo, de 20 vélos, de 512 kits d'ustensiles de cuisine pour 512 familles. Les deux(2) bus permettent d’appuyer les familles dans le transport, tous les matins, des enfants handicapés vers leurs centres spécialisés où ils passent la journée pour une prise en charge par des experts.

Action conjointe entre le Gouvernement et l’UNICEF, ce don est en ligne avec la Convention des Nations Unies sur les Personnes Handicapées. Le Burkina Faso a ratifié cette convention en 2009 et une loi sur les droits des personnes handicapées au Burkina Faso a été votée par l’Assemblée nationale en 2010.

La cérémonie qui a servi de cadre pour cette remise de matériels était présidée par le ministère de l’Action Sociale et de Solidarité Nationale. Le matériel a été remis, de la part de l’UNICEF par  Madame Sylvana Nzirorera, Représentante adjointe et Chargée de Bureau à Madame Thérèse Kafando, présidente de la FEBAH en présence des responsables des différentes associations des personnes handicapées, des enfants, des jeunes, et des personnes de tout genre d’handicap.

Prenant la parole, Mme Thérèse Kafando a, au nom des bénéficiaires remercié l’UNICEF pour le geste combien salutaire pour les personnes handicapées et pour leurs familles.

Mme Rosalie Bassolet, Secrétaire Technique Permanente a, quant elle, rappelé les efforts fournis par l’UNICEF dans le sens de réduire la vulnérabilité des populations démunies. Elle a notamment souligné l'appui annuel depuis plusieurs années pour les enfants vivant avec handicap, qui permet à ces derniers de pouvoir bénéficier d’un encadrement adéquat dans des centres spécialisés. " L’appui à la réhabilitation des personnes handicapées victimes  des inondations de septembre 2009 vient confirmer cet engagement de l’UNICEF ", dit-elle.

© UNICEF Burkina Faso/2011/Tarpilga C.
Une malvoyante recevant un kit de cuisine das mains Mme Sylvana Nzirorera, Représentante a.i. de l'UNICEF

Le matériel avait été commandé en début 2010 mais les fabricants locaux, parmi eux les personnes handicapées, ont mis du temps pour finaliser la commande.

Mieux vaut tard que jamais ", a déclaré Amina, une dame handicapée parmi les bénéficiaires. " Avec cette moto, je pourrais transporter les petites marchandises pour aller les vendre dans les quartiers où je peux trouver des clients. Je ne veux plus embêter ma fille pour qu’elle transporte cela sur sa tête. Elle va maintenant retourner à l’école qu’elle avait laissée pour m’aider. Surtout que je vais gagner plus pour payer ses cahiers. La nourriture à ses 3 sœurs et  son petit frère est aussi garantie maintenant ", a-t-elle ajouté.

Je suis heureuse de voir l’éclat des visages de ces personnes qui ont reçu le matériel », a dit la Représentante adjointe de l’UNICEF. « Je sens que ce don va faire la différence dans la vie d’un nombre de familles vulnérables. C’est le sens que donne l’UNICEF à l’équité ".

L’UNICEF est également très engagé dans l’éducation inclusive au Burkina Faso avec le plaidoyer auprès du gouvernement et des projets pilotes déjà en cours.

 

 
Recherche:

 Envoyez cet article

unite for children