Centre média

Presse

Photo reportages

Vidéos

Contacts pour information

 

Signature du plan d'action du programme pays entre le gouvernement du Burkina Faso et l’UNICEF

© UNICEF Burkina Faso/2011/Tarpilga C.
Echange des documents signés entre M. Lucien Marie Noel Bembamba, Ministre de l’Economie et des Finances et M. Hervé Periès, Représentant de l’UNICEF

Ouagadougou 14 mars 2011 - Le lundi 14 mars 2011 s’est tenue à Ouagadougou la signature du plan d’action du programme pays entre le gouvernement du Burkina et l’UNICEF sous la présidence de M. Lucien Marie Noel Bembamba, Ministre de l’Economie et des Finances. On notait la présence de Mme Pascaline Tamini, Ministre de l’action sociale et de la solidarité nationale, M. Hervé Périès , Représentant de l’UNICEF ,  des hauts cadres de l’UNICEF et des Ministères partenaires.

Ce programme de coopération qui couvre la période 2011-2015 est d’un montant global de 163 millions de dollars soit 81 milliards de francs CFA. Il y a une augmentation de près de 50% de ce budget par rapport au précédent  programme 2006-2010.

Le Représentant de l’UNICEF a  indiqué que ce document élaboré avec une large participation des différents acteurs gouvernementaux, de la société civile intervenant dans le domaine de l’enfance s’inscrit en droite ligne dans les politiques nationales et la Stratégie  de croissance accélérée et de développement durable (SCADD).Il signale le fondement du présent  programme de coopération basé  fortement sur l’équité  à travers des actions en faveur des  enfants les plus pauvres et les plus vulnérables. Un accent particulier est mis sur l’accélération de la survie et le développement de l’enfant et le  socle de protection sociale.

« Sur la base d’une analyse de situation, a-t-il déclaré, des orientations stratégiques ont été dégagées notamment le renforcement des actions en faveur de l’équité  dans les domaines de la santé, l’éducation, la protection, l’eau, l’hygiène et l’assainissement, la participation des jeune, les changements climatiques ».
M. Hervé Périès a félicité le gouvernement pour son engagement en faveur des enfants et des femmes au Burkina Faso.

Quant au ministre de l’économie et des finances, il a relevé avec satisfaction la bonne qualité de la coopération entre le Gouvernement et l’UINCEF. Il s’est particulièrement réjoui de l’alignement des actions et interventions du programme de coopération 2011-2015  avec les priorités nationales. Le Ministre a signalé la grande contribution de l’UNICEF à travers ce programme de coopération qui est en phase avec la SCADD. En effet, il  a indiqué notamment  la prise en compte du développement du capital humain et de la protection sociale.

M. Lucien Marie Noel Bembamba a estimé que « le caractère hautement participatif dans l’élaboration de ce programme 2011-2015 facilite sa mise en œuvre sur le terrain. Le  gouvernement   réaffirme sa volonté et son engagement   en vue du  renforcement de  la coopération avec l’UNICEF ».

Le programme de coopération 2011-2015 contribue aux trois effets UNDAF en l’occurrence: la croissance économique est durable et pro-pauvre (effet 1) ; la qualité du capital humain est améliorée (effet2); et la gouvernance politique, administrative,  économique et locale est rendue plus efficace et plus respectueuse des droits humains et de l’égalité de genre (effet 3).

Il se décline en  quatre composantes sectorielles : Santé/Nutrition ; Education pour tous ; Eau/Assainissement et Hygiène (WASH) ; Promotion et protection des droits des enfants et des femmes; et deux composantes transversales  Communication, plaidoyer, participation et développement des jeunes ; et Politiques sociales, Planification, Suivi/Evaluation.

Le programme de coopération qui couvre tout le territoire national développe des stratégies interdépendantes de plaidoyer, de renforcement de capacités nationales, des partenaires gouvernementaux et de la société civile, de provision de services et de produits essentiels en faveur des enfants, et de mobilisation de ressources.

 

 

 

 

 
Recherche:

 Envoyez cet article

unite for children