Les enfants

La situation des enfants en Algerie

Suivi des droits de l'enfant

 

Suivi des droits de l'enfant

© UNICEF/Algérie/2013

Depuis la ratification de la Convention des Droits de l'Enfant, des progrès ont été réalisés dans le domaine législatif. On note par exemple, les amendements apportés en 2005 au code de la nationalité et au code de la famille pour une meilleure protection des droits de l’enfant et de la femme. La femme algérienne mariée à un étranger peut désormais transmettre la nationalité algérienne à son enfant ce qui peut éviter les conséquences négatives sur les autres droits tels que le droit à l’éducation.

L’Algérie a présenté son rapport initial et son deuxième rapport d’Etat partie au Comité international des droits de l’enfant de Genève en 1997 et en 2005.
En 2006, l’Algérie a signé les deux protocoles facultatifs de la Convention relative aux droits de l’enfant (CDE), en 2009 le Gouvernement a fait état de progrès dans la mise en application des recommandations du Comité International des Droits de l’Enfant et a élaboré un Plan National d’Action pour les enfants couvrant la période 2008-2015.

Dans le cadre du projet « Suivi des droits de l’enfant » l’UNICEF :

  • Contribue à la dissémination et au suivi des recommandations du comité des droits de l’enfant à travers un plaidoyer auprès du Gouvernement pour leur mise en œuvre et leur intégration dans les projets et programmes. Les recommandations sont également disséminées auprès de la société civile qui est encouragée à les utiliser comme cadre dans ses projets et comme base de plaidoyer.
  • Appui en amont la production d’informations et de données issues d’enquêtes et d’analyses pour alimenter les rapports de l’Etat partie, telles que les enquêtes à indicateurs multiples (MICS) et l’analyse de situation des enfants et des femmes, et encourage l’implication des chercheurs et des universitaires dans ces analyses.
  • Appui techniquement et plaide pour une réflexion sur la mise en place d’un mécanisme national de suivi des droits de l’enfant à travers la contribution à une réflexion initiée par la Commission Nationale Consultative de Promotion et de Protection des Droits de l'Homme avec l’implication d’un comité multisectoriel et la société civile.

 

 
Search:

unite for children