Activités

Axes principaux

Axes transversaux

 

Participation des jeunes

Jeunes participants au match #Stopviolence
© UNICEF Algérie/2014Ettayssir
Participants au match gala #Stopviolence

Le droit des enfants de participer, d'exprimer leur opinion et d'être entendu implique une nouvelle relation avec les adultes. Il faut créer de nouveaux espaces et renforcer les canaux existants d'expression, tels que les sondages d'opinion ou de recherche et les forums, qui à travers eux leurs points de vue sont pris en compte dans la famille, l'école et la communauté et in fine la société.

L’UNICEF travaille en coopération avec le Ministère de la Jeunesse et des Sports, et plusieurs acteurs de la société civile afin de promouvoir les droits de ces jeunes et d’atteindre les objectifs du programme de coopération en cours. Ce dernier trace des objectifs prioritaires d’actions permettant le développement de bonnes pratiques favorisant la participation (citoyenneté active, renforcement des capacités et des compétences, information, inclusion sociale…etc.) des adolescents et des jeunes dans les politiques sociales qui les concernent.

Projets et résultats visés :

  • Développement de bonnes pratiques sur la participation des adolescents et des jeunes aux politiques sociales qui les concernent au niveau de régions ciblées des hauts-plateaux, sud et zones urbaines pauvres à travers l’organisation de sessions de formations de formateurs sur le droit à la participation et son rôle positif dans le développement du partenariat social avec les adolescents et les jeunes tant au niveau central ( Ministère de la Jeunesse et des sports, Direction de la jeunesse et des sports) que local ( mouvement associatif, jeunes leaders…etc.)
  • Développement et renforcement de la gestion de la connaissance sur les ressources institutionnelles et sociales en direction des adolescents et des jeunes en termes d’accessibilité, d’implication et de développement grâce à la réalisation d’une étude sur la participation des jeunes à l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des programmes des établissements de jeunes, et la réalisation d’une cartographie des ressources institutionnelles en direction des adolescents et des jeunes de 10 à 24 ANS.
  • Elaboration de stratégies de communication en direction des familles sur les spécificités de l’adolescence, le droit à la participation ainsi que  les dispositifs et services existants.


L’UNICEF appui toutes les innovations pour le changement des comportements des familles, notamment les parents en les dotant des connaissances pertinentes sur l’adolescence. La participation et l’engagement civique des adolescents et des jeunes, filles et garçons, intégrés dans les efforts visant la prévention de la violence et la promotion d'une culture des droits de l’enfant sont le leitmotiv de ce programme.

 

 

 

 

Articles de la CDE

Article  12 :
« Les Etats parties garantissent à l'enfant qui est capable de discernement le droit d'exprimer librement son opinion sur toute question l'intéressant, les opinions de l'enfant étant dûment prises en considération eu égard à son âge et à son degré de maturité ».
Article 13 :
« 1. L'enfant a droit à la liberté d'expression. Ce droit comprend la liberté de rechercher, de recevoir et de répandre des informations et des idées de toute espèce.»
Article 14 :
« 1. Les Etats parties respectent le droit de l'enfant à la liberté de pensée, de conscience et de religion. »

 

La CDE en document PDF ci-dessous.


[PDF]
(PDF documents require Acrobat Reader to view.)
Search:

unite for children