Activités

Axes principaux

Axes transversaux

 

Santé de la mère et de l’enfant

© UNICEF/Algérie/Pirozzi

La Convention relative aux droits de l'enfant (CDE) et la Convention relative à l’élimination de toutes formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDEF*) garantissent aux enfants et aux femmes le droit de jouir du meilleur état de santé possible et de bénéficier des mesures mises en place par l’Etat pour promouvoir la santé et lutter contre la malnutrition.
L’accès et la disponibilité des services de santé de qualité pour tous contribuent au meilleur développement d’une société, si les enfants ne sont pas bien nourris et en bonne santé, la plupart de leurs droits fondamentaux ne seront pas réalisés.

En Algérie, l’UNICEF travaille en coopération avec le Ministère de la Santé et de la Population et de la Réforme Hospitalière afin d’atteindre les objectifs du plan d’Action du programme en cours. Ce plan trace des objectifs prioritaires d’actions permettant d’avoir une ligne de conduite et une répercussion concrète sur le terrain. A travers la réalisation d’audits et de stratégies nationales, l’UNICEF œuvre afin d’améliorer la situation de la santé de la mère et de l’enfant.

Projets et résultats visés :

  • L’amélioration de l’état nutritionnel des enfants et des femmes en âge de procréer par l’appui technique à la mise en place d’une stratégie pour la réduction des déficiences en micronutriments chez la femme enceinte, par la supplémentation en fer et en acide folique dans le but de réduire les risques de handicaps et de mortalités chez les nouveaux nés et les nourrissons, s’ajoutant à cela la mise en œuvre d’une stratégie nationale pour la promotion et protection de l’allaitement maternel et de l’alimentation saine du jeune enfant et du nourrisson.
  • L’élimination de la transmission mère-enfant du VIH/SIDA qui se traduit sur le terrain par  le développement d’un système référentiel pour le dépistage et la prise en charge des femmes enceintes atteintes du VIH, en collaboration avec ONUSIDA.
  • La réduction de la mortalité maternelle, néonatale et infantile grâce à l’élaboration d’un référentiel national sur la prise en charge des principales causes de décès maternels et néonatals et la mise en place d’un système d’audit des décès, ce qui se traduit sur le terrain par la réalisation d’une enquête qualitative sur le suivi des grossesses, la périodicité des consultations et le type de bilan biologique demandé afin d’avoir un état des lieux de la qualité des soins prénatals dans le but de réduire les morts évitables chez les femmes enceintes et les nouveaux nés.


Jour après jour, l’UNICEF se consacre, en coopération avec nos partenaires nationaux, à apporter des solutions pratiques aux femmes et aux enfants qui courent les plus grands risques. Améliorer la santé maternelle et réduire la mortalité infantile sont deux Objectifs de Développement pour le Millénaire qui doivent être atteints. Ainsi, notre organisation lutte contre toutes les menaces pesant sur la santé des enfants et des mères en s’appuyant sur un partenariat national et sa longue expérience.

 

 

 

 

Article de la CDE

Article 24:

« Les Etats parties reconnaissent le droit de l'enfant de jouir du meilleur état de santé possible et de bénéficier de services médicaux et de rééducation. Ils s'efforcent de garantir qu'aucun enfant ne soit privé du droit d'avoir accès à ces services ».

La CDE en document PDF ci-dessous.


[PDF]
(PDF documents require Acrobat Reader to view.)
Search:

unite for children